Votre allié du dépistage à la réussite de votre traitement.

Témoignages

« Étant une migraineuse chronique, mon médecin m'a dirigé vers La Clef du Sommeil pour une évaluation. J'y ai été accueillie avec gentillesse et courtoisie. Au moment de rencontrer les techniciens (inhalothérapeutes) je me suis tout de suite sentie comprise dans ma situation et en confiance. Leur patience à mon égard fut exemplaire. Malgré ma grande difficulté d'adaptation au port du masque, j'ai toujours été accueillie avec le sourire parce que pour eux, leur seul souci était mon bien-être et mon confort. Depuis, la consommation de Triptan est presque cessée et pour moi, c'est tout un succès.

Je recommande La Clef du Sommeil à tous ceux qui ont des problèmes reliés au sommeil. »

 

Marie

 

«Suite au diagnostic du médecin que j'étais pris avec un problème d'apnée du sommeil celui-ci m'a référé à votre clinique. J'ai été agréablement surpris lors de ma première visite, du temps que vous m'avez consacré, votre professionnalisme et votre bon vouloir de me procurer une meilleure qualité de vie.

J'étais plus ou moins au courant des symptômes, mais suite à vos questions  j'ai vraiment constaté que j'avais un gros problème et que ma qualité de vie avait diminuée beaucoup ces dernières années.

Maintenant, j'utilise un appareil. Au début, j'ai eu de la difficulté, chose qui était normal, mais maintenant, après 3 mois d'utilisation, je commence à voir les bienfaits ainsi que ma conjointe. Je peux vous dire que je ne peux pas raconter trop de choses lors des suivis, car avec la carte mémoire de mon appareil, Évelyne vous dit tout. Étonnamment...

Je tiens à souligner que maintenant que je sais, je n'ai pas de honte d'en parler, je dors bien et le monde autour de moi aussi. Si jamais vous avez des patients qui sont septiques vous pourrez leur donner mes coordonnés, il me fera plaisir de leur parler comme des gens l'ont fait pour moi... Merci à vous ! »

 

Éric

« J’ai toujours été ce que l’on peut qualifier de « bon ronfleur », mais passé le cap de la cinquantaine, le phénomène s’est amplifié au point où ma conjointe a été obligée de quitter la chambre « conjugale » pour des cieux plus silencieux.

Ces dernières années, j’ai commencé à éprouver des symptômes plus aigus comme de la fatigue chronique (je me levais le matin avec le sentiment de ne pas être reposé), un besoin de faire une sieste en après-midi, une perte de vigilance au volant et même des difficultés de mémoire.

Après en avoir discuté avec mon médecin de famille, j’ai passé des tests pour le cœur, les poumons et également le test pour l’apnée du sommeil, le tout en milieu hospitalier.

J’ai finalement eu un diagnostic d’apnée du sommeil sévère. Pour obtenir le traitement approprié, je devais au préalable rencontrer un pneumologue et c’est à cette étape que j’ai pu constater l’engorgement du système de santé du Québec.

Au bout de six mois à user ma patience sur une liste d’attente, mon médecin m’a suggéré d’aller dans une clinique privée et c’est ainsi que j’ai découvert la « Clef du Sommeil ».

Surprise, j’ai obtenu un rendez-vous dès la semaine suivante (mai 2010). Je me suis tout de suite senti très à l’aise avec les professionnels de la clinique et j’ai décidé de repasser le test d’apnée en laboratoire sur place pour valider les résultats obtenus lors du premier test.

Ce nouveau test a confirmé le diagnostic d’apnée sévère et j’ai pu obtenir rapidement le CPAP que nécessitait ma condition. Les résultats plus précis du 2e test ont permis de calibrer le CPAP selon mes besoins spécifiques.

J’ai eu l’appareil au début du mois de juillet. Je dois dire que l’adaptation au fait de dormir branché ne s’est pas faite du jour au lendemain. Les premières nuits ont été peu probantes; je ne pouvais tolérer la machine plus d’une heure ou deux. Je dirais que l’adaptation s’est faite graduellement, sur une période de six à huit semaines, avant que je me sente parfaitement à l’aise et que je dorme confortablement.

Une fois habitué, j’ai constaté assez rapidement une amélioration régulière de mon état. Le sentiment de fatigue chronique est disparu au bout de trois ou quatre mois. Je n’ai plus besoin de faire une sieste et je ne suis plus un danger sur la route. J’ai même constaté une amélioration du côté de la mémoire.

En résumé, je peux témoigner de la qualité des services que j’ai reçus à la « Clef du Sommeil » et du résultat tangible que j’ai constaté dans l’amélioration de ma condition physique et de ma qualité de vie depuis que j’utilise le CPAP.

Je tiens à remercier Évelyne et toute son équipe pour l’attention qu’ils ont portée à mon cas et pour la qualité de leur intervention. »

Marcel

 

 

Message
Ok