Votre allié du dépistage à la réussite de votre traitement.

Narcolepsie

Ce syndrome, qui tend à persister toute la vie, ne touche environ que trois personnes sur 10 000. Le premier symptôme et le plus important est une soudaine envie de dormir pendant la journée; la somnolence est si extrême que la personne est incapable de rester éveillée. Il n'est pas difficile de tirer une personne de ce type de sommeil. Au réveil, elle peut se sentir reposée, mais la fatigue peut revenir très vite et provoquer un autre accès de sommeil. Dans les cas les plus graves, cela peut se produire plusieurs fois par jour.

 

 

Le test principal pour détecter la narcolepsie dans un laboratoire des troubles du sommeil se nomme le Temps Itératif de Délais d’Endormissement (TIDE). Une fois que le diagnostic de narcolepsie est confirmé, on traite les symptômes, afin de gérer la somnolence le jour, et de prévenir l’apparition des effets du sommeil paradoxal lorsque la personne est éveillée (cataplexie, paralysie du sommeil et hallucinations). Toutefois, la narcolepsie ne se guérit pas encore à l’heure actuelle.

Source : 2007 Société canadienne du sommeil

Message
Ok
AnnulerConnexion